Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Reportage « La mécanique Burn-Out »

Un reportage consacré au Burn-Out dans l’émission « Le monde en face ».

Cinq victimes de ce mal professionnel ont accepté de témoigner des souffrances endurées : une cadre bancaire, un cuisinier, une assistante sociale, un travailleur humanitaire et un berger. Un documentaire bouleversant qui a été étayé par les commentaires de spécialistes de la souffrance au travail et prolongé par un débat pour en comprendre l’origine, les étapes et les caractéristiques.

Ce qu’on en retient de l’émission :

  • Trois symptômes du burnout : (1) la fatigue qui n’est plus résorbée par le repos, (2) le désengagement/la perte de plaisir vis-à-vis du travail, (3) le recours aux substances.
  • La souffrance psychique au travail a des répercussions neuro-physiologiques : atteinte de la concentration, logique, mémoire,…
  • « Se dépasser », « grandir », « devenir meilleur » sont des promesses managériales sur un versant affectif qui peuvent s’avérer dangereuses quant l’entreprise change les règles du jeu (manque d’éthique, de reconnaissance, ou de concertation dans les prises de décision,…).
  • Marie Pezé, psychologue, précise que le burnout, ce n’est pas seulement parce qu’on travaille trop, c’est aussi parce que le travail n’a plus de sens. Le travail est central pour se construire, or quand la conscience du travail ne fonctionne plus s’installe le mal-être, une impossibilité de se mouvoir.
  • « L’entreprise se veut inoxydable, sans répit, sans repos, mais le corps ce n’est pas ça. » Le rythme, c’est la vie ! Marie Pezé nous invite à prendre connaissance des mécanismes moléculaires qui règlent le rythme circadien (Prix Nobel de médecine 2017).

Les pistes d’action :

Le conseil du psychiatre Robert Neuburger pour se prémunir du burnout est de diversifier nos investissements. Ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Garder une petite lumière en dehors de l’entreprise, un endroit où récupérer, où l’on se sent bien et bien entouré.

Ce que propose PATIO Conseil : Le concept d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée ne se résume pas à l’alternance de temps de travail et périodes de congés. Il y a un rythme quotidien, hebdomadaire, tout au long de l’année, à trouver pour ne pas avoir l’impression de « passer à côté de sa vie ». Dans nos accompagnements, nous faisons le point sur votre Système des Activités en faisant l’état des lieux de vos relations entre les différents domaines de vie (familial, professionnel, personnel et social). A partir de là, ce travail permet de se projeter dans une situation désirée et d’en tirer les premières pistes d’action.

Danièle Linhart, sociologue, a souligné qu’autrefois la régulation de la souffrance au travail se faisait à travers le collectif du travail. Aujourd’hui on observe une intériorisation de la souffrance, qui est perçue comme une défaillance personnelle.

C’est la devise même de PATIO Conseil :  Penser le travail au sein du collectif pour ne pas avoir à le pAnser soi-même ! Nous proposons de mettre en place des espaces de discussion entre salariés qui permettent à tout un chacun de verbaliser ses difficultés professionnelles, les confronter aux regards croisés du groupe, trouver des pistes explicatives et compréhensives. Nous intervenons également dans le cadre de diagnostics du climat social en entreprise pour détecter et appréhender d’éventuels risques psycho-sociaux responsables de souffrances au travail.

Pour revoir ce documentaire, plusieurs possibilités :

  • Une rediffusion aura lieu sur France 5 le dimanche 25 février à 23h55.
  • En REPLAY sur France TV jusqu’au 21 février.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *